Les aliments « amis » des dents

La carie est causée par les bactéries naturellement présentes dans la bouche. En fait, celles-ci logent dans la plaque dentaire et se nourrissent des sucres que nous mangeons. En digérant, elles sécrètent un acide qui attaque l’émail et en favorise la détérioration.

Pour limiter les dégâts, il vaut mieux donc éviter les glucides sous toutes ses formes et opter pour des aliments anti-caries.

Le guide alimentaire pour des dents en santé.

Au service des dents

La nourriture fait vivre le corps et favorise une dentition forte et en santé. La variété et une teneur limitée en sucre sont deux concepts à retenir. Mais voici concrètement quelques aliments à privilégier, et pourquoi.

Les noix et les graines

Ce groupe d’aliments contient principalement des lipides, des protéines et des fibres. Leur teneur en glucides étant minime, ce sont indéniablement des en-cas par excellence, à la condition d’être consommé nature et sans sucre ajouté.

Si vous les mélangez avec des fruits séchés, optez surtout pour la canneberge, qui démontre une forte activité anti-inflammatoire. Idéalement, vous terminerez votre collation avec une noix, puisque le fruit séché très sucré adhère tenacement aux dents.

Les produits laitiers et boissons végétales enrichies

Le lait regorge de minéraux comme le calcium, le phosphore et la vitamine D, qui participent à la solidification de l’émail. La caséine, une protéine qu’on retrouve dans les produits laitiers, aurait pour effet de réduire l’adhérence des bactéries sur les dents en s’incorporant à la salive.

La boisson végétale de choix est le lait de soya enrichi et non sucré. Il contient une valeur protéinique équivalente au lait de vache, mais clairement moins de glucides.

Le fromage, c’est un peu le superaliment de la santé dentaire.

  • Il possède les mêmes caractéristiques que le lait, mais sans le lactose.
  • Il contient des lipides qui forment un film protecteur sur la dent.
  • Il favorise la salivation, ce qui neutralise le pH buccal.
  • Il est riche en calcium et minéraux qui encouragent la reminéralisation de l’émail.

Les fruits et légumes

Certains fruits et légumes sont naturellement acides ou sucrés. Les consommer frais n’est pourtant pas dommageable pour la santé buccale, du fait de la mastication qui encourage la salivation.

Si vous optez pour la version en conserve, assurez-vous de sélectionner le fruit dans son propre jus ou dans l’eau. De la même façon, préférez les compotes et purées sans sucre ajouté.

Bonifiez vos repas avec ces idées

  • Le chou vert frisé
  • La carotte crue
  • Le saumon
  • Le riz ou les pâtes complets
  • La pomme
  • La canneberge

Saviez-vous que le chocolat noir, lorsqu’il n’est pas sucré, contribue à la protection des dents ? En effet, il enveloppe la dent d’une pellicule protectrice, ce qui la protège contre l’érosion.

En somme, il faut retenir que certains aliments sont plus bénéfiques que d’autres pour la santé buccodentaire. L’important est de faire des choix judicieux, comme boire avec une paille réutilisable ou opter pour de l’eau plutôt que du jus ou une boisson gazéifiée.

Et même si votre alimentation est exemplaire, rappelez-vous que le brossage et l’utilisation quotidienne de la soie dentaire sont indispensables pour avoir une bouche et un sourire en santé.

Les aliments « amis » des dents

La carie est causée par les bactéries naturellement présentes dans la bouche. En fait, celles-ci logent dans la plaque dentaire et se nourrissent des sucres que nous mangeons. En digérant, elles sécrètent un acide qui attaque l’émail et en favorise la détérioration.

Pour limiter les dégâts, il vaut mieux donc éviter les glucides sous toutes ses formes et opter pour des aliments anti-caries.

Le guide alimentaire pour des dents en santé.

Au service des dents

La nourriture fait vivre le corps et favorise une dentition forte et en santé. La variété et une teneur limitée en sucre sont deux concepts à retenir. Mais voici concrètement quelques aliments à privilégier, et pourquoi.

Les noix et les graines

Ce groupe d’aliments contient principalement des lipides, des protéines et des fibres. Leur teneur en glucides étant minime, ce sont indéniablement des en-cas par excellence, à la condition d’être consommé nature et sans sucre ajouté.

Si vous les mélangez avec des fruits séchés, optez surtout pour la canneberge, qui démontre une forte activité anti-inflammatoire. Idéalement, vous terminerez votre collation avec une noix, puisque le fruit séché très sucré adhère tenacement aux dents.

Les produits laitiers et boissons végétales enrichies

Le lait regorge de minéraux comme le calcium, le phosphore et la vitamine D, qui participent à la solidification de l’émail. La caséine, une protéine qu’on retrouve dans les produits laitiers, aurait pour effet de réduire l’adhérence des bactéries sur les dents en s’incorporant à la salive.

La boisson végétale de choix est le lait de soya enrichi et non sucré. Il contient une valeur protéinique équivalente au lait de vache, mais clairement moins de glucides.

Le fromage, c’est un peu le superaliment de la santé dentaire.

  • Il possède les mêmes caractéristiques que le lait, mais sans le lactose.
  • Il contient des lipides qui forment un film protecteur sur la dent.
  • Il favorise la salivation, ce qui neutralise le pH buccal.
  • Il est riche en calcium et minéraux qui encouragent la reminéralisation de l’émail.

Les fruits et légumes

Certains fruits et légumes sont naturellement acides ou sucrés. Les consommer frais n’est pourtant pas dommageable pour la santé buccale, du fait de la mastication qui encourage la salivation.

Si vous optez pour la version en conserve, assurez-vous de sélectionner le fruit dans son propre jus ou dans l’eau. De la même façon, préférez les compotes et purées sans sucre ajouté.

Bonifiez vos repas avec ces idées

  • Le chou vert frisé
  • La carotte crue
  • Le saumon
  • Le riz ou les pâtes complets
  • La pomme
  • La canneberge

Saviez-vous que le chocolat noir, lorsqu’il n’est pas sucré, contribue à la protection des dents ? En effet, il enveloppe la dent d’une pellicule protectrice, ce qui la protège contre l’érosion.

En somme, il faut retenir que certains aliments sont plus bénéfiques que d’autres pour la santé buccodentaire. L’important est de faire des choix judicieux, comme boire avec une paille réutilisable ou opter pour de l’eau plutôt que du jus ou une boisson gazéifiée.

Et même si votre alimentation est exemplaire, rappelez-vous que le brossage et l’utilisation quotidienne de la soie dentaire sont indispensables pour avoir une bouche et un sourire en santé.