Halitose

La mauvaise haleine (halitose) compte parmi les préoccupations les plus courantes ; nous avons tous déjà soufflé dans notre main afin de vérifier la fraîcheur de notre haleine. Toutefois, bien qu’il s’agisse d’un problème répandu et généralement éphémère, certaines personnes en souffrent de façon chronique. Comme cette condition est souvent liée à une mauvaise hygiène buccodentaire ou à des problèmes de santé (buccale et/ou générale), il faut la prendre au sérieux.

Il est donc important d’en discuter avec Dre Carole Tanguay à sa Clinique dentaire de Mascouche. Elle pourra trouver les causes de l’halitose et vous proposer des moyens pour l’enrayer.

L’halitose : quelles en sont les causes ?

La mauvaise haleine, un problème qui toucherait les deux tiers de la population, est le résultat de l’action des bactéries qui se trouvent dans la bouche et dans le tube digestif. En se nourrissant, celles-ci produisent des gaz malodorants qui affectent l’odeur de l’haleine. Certains facteurs peuvent accentuer ce phénomène :

L’hygiène buccodentaire : Le brossage des dents après chaque repas et au coucher, combiné au passage quotidien de la soie dentaire, constitue le meilleur moyen d’éliminer les résidus alimentaires qui se trouvent à l’intérieur de la bouche.

Les aliments et breuvages consommés : Les aliments contenant des sucres lents (ail, poireau, oignon, légumes de la famille des choux, etc.) produisent un effet de fermentation malodorant. Pour leur part, l’alcool, le café et le tabac contribuent à débalancer l’équilibre chimique et bactérien de la bouche.

Le manque de salive : La salive, dont la production ralentit pendant la nuit et lors de la prise de certains médicaments, permet un contrôle naturel des bactéries de la bouche.

Les pathologies buccodentaires : Les caries, abcès, maladies parodontales, tumeurs et autres infections buccales sont des lieux privilégiés de prolifération des bactéries.

D’autres maladies : Des problèmes de santé générale (troubles respiratoires ou digestifs, diabète, insuffisance rénale, maladies du foie, etc.) sont souvent accompagnés d’une mauvaise haleine chronique.

L’halitose :
un problème qui se traite

Pour éviter la mauvaise haleine, il faut d’abord contrôler le nombre de bactéries qui se trouvent dans la bouche. Pour ce faire, rien ne vaut une routine d’hygiène buccodentaire complète et régulière (brossage des dents quatre fois par jour et passage quotidien de la soie dentaire). Boire beaucoup d’eau et éviter le tabagisme et la consommation régulière d’alcool et de café sont également de bons moyens de contrer ce problème. Toutefois, si l’halitose a d’autres causes, seul un examen dentaire complet pourra permettre de les identifier.

Des visites de routine pour vaincre l’halitose

Si vous souffrez de ce problème désagréable, ne négligez pas vos rendez-vous dentaires de routine durant lesquels vous pourrez profiter d’un nettoyage professionnel. Votre dentiste pourra également identifier la cause de votre trouble. Elle pourra dès lors vous conseiller sur les bonnes habitudes à prendre et/ou vous proposer une prise en charge de la pathologie causant la mauvaise haleine. Il ne faut donc pas hésiter à en parler, car dans cette lutte, votre dentiste de Mascouche, Dre Tanguay, est votre meilleure alliée !

PRENEZ UN RENDEZ-VOUS

Clinique dentaire Carole Tanguay
880, Montée Masson, bureau 220, Mascouche QC J7K 2L7


Clinique dentaire Carole Tanguay

880 Montée Masson, Bureau 220 Mascouche, QC J7K 2L7

info@dentistecaroletanguay.com Téléphone : 450-966-0300

Lundi : 9 h à 21 h
Mardi : 8 h à 17 h
Mercredi : 8 h à 17 h
Jeudi : 8 h à 17 h
Vendredi-Samedi-Dimanche : fermée